De JN08XW à JN08VR

Un chapitre se termine au début du mois de juillet, je vais quitter Orgeval 21 ans après m’y être installé. En conséquence, ma station radioamateur est désormais démontée et prête pour aller se positionner un peu plus en profondeur dans les Yvelines, près de Rambouillet.

En regardant mon log je vois que le dernier QSO depuis Orgeval date du 10 mai 2020 à 11h10 UTC, veille du déconfinement. C’était en télégraphie (clin d’oeil à Francis F6AWN) avec Alex Ignatovich EU5C (EW1L) à Minsk en Biélorussie. En 21 ans j’aurai donc réalisé plus de 12.000 QSO depuis Orgeval avec les indicatifs FØdbd (2000 à 2003) puis F4dbd ( depuis fin 2003). 127 contrées et 112 DXCC à mon actif ce n’est pas énorme mais ça me satisfait pleinement car je ne suis pas un chasseur de DX. En 2020 j’ai quand même enfin accroché 2 australiens sur 20m, un en SSB VK2DX et un en CW VK2GR le tout avec 100W dans un simple dipôle rotatif et surtout un cycle solaire franchement pas terrible. Cela me permet ainsi d’avoir contacté tous les continents du globe c’est déjà pas si mal. Il faudra que je trouve d’autres challenges à réussir depuis Saint-Léger en Yvelines.

C’est en effet dans la haute vallée de Chevreuse au coeur du célèbre massif forestier de Rambouillet où sera installée ma nouvelle station d’émission/réception. Comme tout radioamateur, l’une des premières choses qu’on regarde quand on change son lieu d’émission c’est son carré locator ! Cela ne changera pas trop en ce qui me concerne, je passe de JN08XW à JN08VR. Victor Roméo sera peut-être un peu plus facile à faire entendre en VHF que X-ray Whisky ! Lors des premiers contacts il faudra que mes correspondants fassent bien attention de corriger l’info dans leur log surtout pendant les contests. Côté altitude ce sera pratiquement pareil, 140m au lieu de 136 c’est toujours ça de gagné. Par contre, ce sera entouré d’arbres, en VHF cela risque d’être un peu plus sport pour me faire entendre avec ma 9 éléments longue.
En attendant le shack est dans les cartons. Il ne reste plus qu’à démonter le dipôle rotatif et le mini pylône lors du long week-end de l’ascension, lorsque les températures seront un peu moins élevées. Quant au remontage, tout reste à planifier du moins pour le pylône car j’ai bien l’intention de passer la vitesse légèrement supérieure au niveau de l’antenne décamétrique (2 ou 3 éléments m’iraient très bien). Un radioamateur qui n’a pas de projet est-il vraiment un radioamateur ? Désormais je compte les jours qui me séparent du grand déménagement et espère pouvoir tendre une center-fed de 2x20m dans le courant du mois d’aout pour déjà me rendre compte du potentiel… Avec une rivière en contre bas ça ne devrait pas être trop mal.

Blason de Saint-Léger en Yvelines

Je devrai partager les ondes avec un « voisin » radioamateur car je ne serai pas l’unique opérateur du village. Depuis l’année dernière il y a Grégory, F4IMT. Nous avons déjà bien discuté par mail, restera à faire le battement nul et le contact radio. Vu la distance, 1,03km à vol d’oiseau, cela ne devrait pas être difficile quelque soit la bande utilisée ! Il faudra juste faire en sorte de limiter l’interaction de nos émetteurs mais avec l’esprit OM qui nous rassemble je suis certains que tout se passera bien.

Edit du 25 mai 2020 : Comme prévu, le pylône a été démonté le 24 mai 2020. Cela faisait 19 ans qu’il était installé et pourtant tout est en très bon état. La visserie en inox est obligatoire pour ce genre de support. Malgré toutes les intempéries (pluie, soleil) ce fût un jeu d’enfant de tout dévisser. En un peu plus de 2 heures tout était au sol. Le dipôle rotatif était installé depuis exactement 2 ans. Il s’est démonté en un clin d’œil principalement grâce à la graisse d’alu utilisée pour relier les éléments entre eux. Merci Patrick F2DX de DX avenue.

C’est le moment de clore le chapitre JN08XW de la plus belle manière. C’est ici que j’ai décidé de franchir le pas pour obtenir mon indicatif fin 1999. C’est ici que j’ai installé ma première station radioamateur. 21 très belles années dans une région très sympa et radio compatible ! 

Edit du 5 juillet 2020 : Déménagement terminé jeudi 2 juillet. Le pylône a été glissé dans un fourgon. Les déménageurs n’avaient pas l’habitude de gérer ce genre d’objet mais ils s’en sont très bien sortis.

Maintenant, je vous donne rendez-vous sur l’air, peut-être en août prochain, depuis JN08VR !

Sortie des cartons !

Édit du 15 juillet 2020 : Un peu plus d’une semaine après mon emménagement, voici une première photo du shack radio provisoire. Pas encore le moindre bout de fil raccordé en guise d’antenne mais ça ne devrait plus trop tarder… Dans un premier temps le but sera déjà de vérifier si l’environnement radioélectrique n’est pas trop chargé.

Le relief autour de Saint Léger en Yvelines

Comme on peut le voir sur cette carte, Saint-Léger en Yvelines est dans une cuvette. La hauteur moyenne du village est autour de 140m alors que ce qui l’entoure se situe plutôt autour de 180m. Du coup, je vais probablement devoir abandonner mon projet de revenir sur le 2m. La réception de la TNT est déjà quasi impossible avec une antenne hertzienne, j’imagine ce que cela donnera en émission VHF. Dans ce cas mon TS-711e sera probablement mis en vente et je devrai me contenter de la HF.

D’ici là, vivement les premières écoutes des bandes décamétriques !

Édit du 11 aout 2020 : j’ai enfin pu envoyer un peu de HF ce soir ! Pas grand chose, juste quelques Watts pour vérifier l’accord de l’antenne que je viens de tailler. Une center-Fed de 2x 20,25m et 13,80m de Twinlead 450 Ohms. Le centre et les pointes à 2 mètres du sol je suis très très loin de la configuration normale. Il faudra forcément retoucher, voir allonger la longueur du twin. Malgré tout, l’accord est très facile à trouver du 80m au 10m avec la MN2700 c’est déjà bon signe. J’ai gagné près de 10m de longueur totale par rapport à ma configuration d’Orgeval ce qui devrait être parfait pour le 80m qui était limite avant. Affaire à suivre pour la hisser plus haut entre 6 et 8m y compris les pointes. St Léger en Yvelines n’est pas top pour les VHF mais avoir un terrain de plus de 40m ça devrait permettre de s’en sortir en HF, c’est déjà ça. L’antenne est positionnée Est / Ouest. F4DBD will be back on the air soon !

Édit du 25 aout 2020 : Le week-end dernier j’ai continué mes essais sur la center-fed. Elle est désormais à 4m du sol, mesure toujours 2x 20.25m alimentée par une ligne d’environ 14m constituée de +/- 13.50m de Twin-Lead 450 Ohms + 68cm de Twin-Lead 300 Ohms (pour entrer dans le mur du shack plus facilement). Mes essais avec 20m de ligne n’étaient pas concluant surtout sur la bande des 40m. C’est formateur car cela me permet d’illustrer et comprendre les effets des nœuds et ventres de tension au niveau de la boite de couplage.

Tant que le centre de l’antenne ne sera pas à une hauteur plus significative, je suis conscient que mes essais seront faussés mais cela permet malgré tout de pouvoir capter un peu d’activité sur l’air et d’être occasionnellement actif après mon déménagement. En attendant l’installation du mini pylône (pas avant 2021) il faudra que le me contente d’un mat télescopique Wimo en alu. La version 8m (50mm à la base et 20mm au sommet) devrait déjà bien aider pour placer au dessus de la maison le centre de l’antenne. Les pointes seront toujours autour de 2m50 du sol ce qui devrait donner une forme proche d’un V inversé assez large sur une quarantaine de mètres.

L’arrimage au sol du mat reprendra ma fixation actuelle sur un pilier bien enfoncé et cimenté dans le sol. Pour l’heure, l’écoute des bandes HF permet déjà de voir que les signaux reçus dépassent souvent S9 avec un bruit de bande très acceptable. C’est nettement moins bruyant qu’à Orgeval, la proximité immédiate de la forêt de Rambouillet doit bien aider. Ce que j’ai perdu en altitude je l’ai à priori gagné en niveau de bruit, c’est donc un compromis acceptable en HF. Dommage pour les projets en VHF que j’ai abandonné, depuis la maison en tout cas.

Côté directive, j’envisage une mini-beam qui est la seule possibilité raisonnable vu l’emplacement du pylône qui sera à moins de 3m de la limite de propriété (à la place du réservoir d’eau de pluie vert visible sur une des photos). La ZX-Yagi MINI-2000 conviendrait très bien à mon cahier des charges et ce serait au moins aussi bien que mon dipôle rotatif qui de toute façon est trop grand. La Cushcraft MA5B serait encore mieux avec l’accès aux bandes WARC en plus à l’image de la Mosley Mini-32A ou bien carrément une Hexbeam en étant un peu « border line ».

Edit di 06 septembre 2020 : Le mat téléscopique est en place ce qui permet de gagner quelques mètres pour voir ce que cela donne. Il n’est pas à son niveau max car je ne compte pas mettre des haubans.

Bref, de quoi s’occuper et alimenter un peu mon blog, à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.