Les radioamateurs en France : des chiffres

Voici quelques données obtenues grâce au site de l’ANFR et qui concernent la répartition des radioamateurs en France. En 2017 nous étions précisément 13.285 radioamateurs autorisés dans notre pays. Certains ne sont pas visibles sur l’annuaire car ils sont inscrits sur la liste orange (+/- 755 personnes). Sauf erreur, j’ai pu répertorier environ 12.531 radioamateurs sur 105 départements et territoires français. Continuer la lecture Les radioamateurs en France : des chiffres

Au dessus du toit

Cela faisait des années qu’un dipôle rotatif de la marque italienne « Eco » (qui a disparu en 2010) pour les bandes 10/15/20m dormait dans mon garage. Après une remise en état que vous avez pu découvrir ici, il était temps de l’installer. Ce fût chose faite après 2 journées idéales durant les ponts des 8 et 10 mai 2018. Continuer la lecture Au dessus du toit

Un indicatif pas si simple !

S’il y a bien une chose qu’un radioamateur français ne peut normalement pas choisir, c’est son indicatif. On le découvre au dernier moment et si certains OM ont la chance de posséder un indicatif court et évocateur comme par exemple « DX » ou bien « CW » d’autres n’ont pas cette chance et parfois cela peut poser des problèmes. Continuer la lecture Un indicatif pas si simple !

Interface CAT, pour ne pas se planter !

Cet article est une refonte de celui rédigé en 2010 sur mon ancien blog.
Pouvoir piloter son émetteur à l’aide d’un ordinateur ne date pas d’hier. Cela permet de renseigner son carnet de trafic de manière semi-automatique, d’accéder à certains réglages de manière plus rapide etc. Les logiciels sont à présent assez nombreux pour trouver celui qui convient le mieux à vos besoins. Le matériel récent a adopté le format USB ce qui facilite grandement les choses en terme de raccordement avec un ordinateur ou une tablette. Le problème se pose sur le matériel qui a entre 15 et 30 ans… Continuer la lecture Interface CAT, pour ne pas se planter !