Contrôleur G-400RC

Après la révision du rotor en lui-même que je vous ai déjà proposé, voici à présent la suite concernant cette fois-ci le boitier de commande du rotor G-400RC Yaesu/Kenpro. Avec le temps et surtout l’usage intensif en concours, j’ai vu 2 points faibles apparaitre qui le rendent inopérant.

  • L’unique courroie en caoutchouc qui permet au système de faire tourner l’aiguille couplée au potentiomètre de recopie se coupe.
  • Les switch gauche / droite n’assurent plus un fonctionnement parfait ce qui peut être gênant en concours.

Détail des pièces détachées. La maintenance est très simple une fois que vous avez récupéré les pièces détachées auprès de l’importateur YAESU. En 2007 la facture s’est élevée à moins de 40€. Ce n’est pas donné mais l’utilisation de pièces d’origine garanti le fonctionnement de la remote comme aux premiers jours tout en simplifiant la mise en place. Les photos suivantes vont vous détailler toutes les étapes pour arriver facilement à changer vous-même ces quelques pièces.

Voici la facture de l’époque avec les références des composants :

Vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en gros plan.
Il faut commencer par dévisser les 4 vis cruciformes situées dans les pieds du boitier.

On découvre alors l’intérieur de la bête. Le système est très simple avec une partie alimentation, une platine de commande et le reste n’est que de la mécanique pour le système de recopie.

Commencez par dessouder les 2 fils du 220V qui arrivent sur l’interrupteur de la face avant. Ensuite, une fois que vous aurez dévissé les 2 vis cruciforme des 2 barres du dessus et les 2 autres du dessous, la face avant pourra se détachée car c’est sur elle que tout le travail doit se faire.

Vous pouvez dévisser les 2 switchs pour mettre en place plus tard les nouveaux. Ainsi la face avant sera plus facile à manipuler. Ensuite il faut dévisser les 4 vis qui solidarisent l’indicateur de direction avec la face avant.

Pour accéder aux vis qui tiennent la partie des roues crantées il faut obligatoirement démonter la partie transparente. Il faudra aussi enlever la flèche mobile. Pour se faire il suffit de dévisser la petite vis qui est située au milieu de la base de la flèche.

On peut maintenant accéder aux vis de la platine arrière.

Voici la partie la plus délicate avec l’accès aux roues crantées qui assurent le déplacement de l’aiguille de direction.

On voit bien la marque du vieillissement avec la courroie qui s’est coupée.

Pour mettre en place la nouvelle courroie, il faut démonter les roues crantées. Pour ne pas avoir besoin de refaire un calage du boitier de commande je vous recommande de faire des marques sur les roues. Cela facilitera la remise en place. Les roues crantées sont juste enfoncées à force sur leur axe.

Il n’y a plus qu’à mettre en place la nouvelle courroie.

On peut maintenant remonter les roues crantées.

Une fois la recopie remontée il ne reste plus qu’à installer les nouveaux switchs. Il est plus pratique de les fixer d’abord à la façade pour ensuite y souder les fils de commande.
C’est terminé. Revissez la façade sur le boitier de commande.

Refermez le tout. Le boitier de commande est comme neuf.

Bon trafic !
Documentation du rotor G-400 / G-400RC et son pupitre : YAESU–Rotator-G-400-User-Manual