Interface CAT, pour ne pas se planter !

Cet article est une refonte de celui rédigé en 2010 sur mon ancien blog.
Pouvoir piloter son émetteur à l’aide d’un ordinateur ne date pas d’hier. Cela permet de renseigner son carnet de trafic de manière semi-automatique, d’accéder à certains réglages de manière plus rapide etc. Les logiciels sont à présent assez nombreux pour trouver celui qui convient le mieux à vos besoins. Le matériel récent a adopté le format USB ce qui facilite grandement les choses en terme de raccordement avec un ordinateur ou une tablette. Le problème se pose sur le matériel qui a entre 15 et 30 ans…

Dans les années 80/90 c’était la norme RS232C qui gérait les liaisons de type série sur les ordinateurs. Elle était très reconnaissable avec sa prise DB9 ou DB25 mâle. L’interface d’adaptation PC > TX pour Yaesu était la FIF-232C. Il était très facile d’en réaliser une copie car elle n’utilisait pas de composants propriétaires. Aujourd’hui cette norme a pratiquement disparu des ordinateurs au profit de l’USB. Dans ces conditions comment relier par exemple un Yaesu FT-990 à votre ordinateur ? C’est là qu’intervient l’adaptateur RS232 vers USB.

Il permet d’adapter les entrées/sorties du transceiver (généralement du TTL) à la norme RS232C vers la norme USB pour établir le dialogue entre l’ordinateur et la logique du TX/RX. Revers de la médaille, il est un peu plus compliqué à construire car c’est le monde du CMS. Fort heureusement on peut en trouver tout fait dans le commerce pour un prix abordable. Généralement il suffit d’installer le cordon et le driver adapté à son système d’exploitation pour que le logiciel communique avec le poste. Ne pas oublier d’indiquer au logiciel quel port com est utilisé (je conseille, si c’est possible de prendre les adresses à partir de COM5) et régler la vitesse de la liaison. 4800 bauds 8N2 est la valeur qui semble le mieux convenir pour les anciens postes Yaesu. Quel plaisir de voir alors l’indicateur CAT System clignoter sur le transceiver signe que logiciel et émetteur/récepteur se comprennent.

Faites bien attention à la qualité de l’adaptateur que vous allez acheter car j’ai eu de très gros plantages avec un câble USB/mini-din proposé sur ebay pour piloter un FT-897D. Avec Windows 7 j’étais abonné au fameux écran bleu aléatoire m’indiquant une erreur liée à un problème d’IRQ. Ces plantages n’arrivaient que lorsque j’utilisais Ham Radio Deluxe avec le PC relié au Yaesu. La source de ces plantages était la puce du fabricant Prolific qui équipe les câbles bas de gamme et peu cher qu’on trouve souvent sur les sites d’e-commerce. Il faut donc privilégier impérativement la puce « FTDI » qui est beaucoup plus stable et mieux adaptée à nos besoins. C’est un peu plus cher mais cela vous évitera bien des tracas.

Pour ceux qui désirent une bonne adresse afin d’obtenir une interface CAT toute faite et fiable, je vous recommande ce vendeur : G4ZLP. Comptez environ 30€ frais de port compris depuis l’Angleterre. N’oubliez pas de bien vérifier la compatibilité avec votre appareil suivant la marque de votre poste et sa connectique.

Une autre possibilité est d’installer une interface complète. Elle vous permettra à la fois de profiter du CAT mais aussi d’ajouter une carte son dédiée pour vos activités radio. Différentes interfaces sont disponibles sur le marché à des prix très variables (SignaLink, Digibox, Digimaster etc.). J’utilise la microHAM USB Interface III. Elle comporte 2 ports com, un pour la gestion CAT et l’autre par exemple pour la télégraphie assistée par ordinateur. La carte son permet l’émission et la réception des signaux audio pour pratiquer les modes digitaux. Le tout avec une isolation galvanique entre le PC et le matériel radio. L’avantage d’une carte audio dédiée est de continuer à utiliser celle du PC pour tout ce qui n’est pas radio.

Côté logiciel, car c’est surtout là que cela se passe, l’ancêtre est certainement TRX-Manager. Il existe une version entièrement francisée ce qui devrait intéresser ceux qui ont des difficultés avec l’anglais. Parmi les logiciels gratuits il y en a de toutes sortes et de qualité variable.

Ham Radio Deluxe
Personnellement j’utilise la suite logicielle payante Ham Radio Deluxe. Il existe une version gratuite qui vous permet de l’évaluer. Plus besoin de renseigner à la main dans votre log la bande, la fréquence et le mode du QSO que vous venez de réaliser. C’est automatique et très pratique y compris durant les concours. Pour les MGM (modes digitaux) depuis l’ordinateur on peut changer la fréquence ou le mode du transceiver qui réagit alors au doigt et à l’oeil. Pratiquer par exemple le FT8 avec le CAT est très confortable. Le TRX devient alors une boite noire car tout se passe sur l’écran de l’ordinateur. Le trafic via satellite est aussi facilité grâce au pilotage CAT. Si vous le souhaitez, HRD peut même signaler via votre blog (ou page web) que vous êtes sur l’air en précisant sur quelle fréquence et dans quel mode. C’est un gadget proposé par le site HRDLOG.net, mais si on souhaite vous contacter ou tout simplement vous écouter cela permet de savoir immédiatement que vous êtes sur l’air. Alors oui, cela enlève un peu du charme du contact en random, cela fait un peu « big brother » mais fort heureusement c’est une fonction qui peut se désactiver.

Voilà pour les grandes lignes sur la liaison entre HRD et un émetteur / récepteur radioamateur. D’autres logiciels font la même chose ou mieux encore, il n’y a pas de limite à l’imagination des programmeurs. Ce n’est pas nouveau comme principe, mais avec un logiciel de pilotage de votre émetteur/récepteur vous entrez dans une autre dimension.

L’usage d’un multi-écran apporte encore plus de confort.

 

2 commentaires à propos de “Interface CAT, pour ne pas se planter !”

  1. Merci pour le doc que vous avez réalisé
    Depuis qq temps j’ai remis en route mon ft 897 qui est équipé d’un coupleur branché sur la sortie cat
    Question peut on utiliser la sortie data.?
    Encore merci pour toutes les infos
    73 pro f1bqs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.