Born in the USA

En juillet 2014 je suis passé dans un autre monde en remplaçant ma boite d’accord MFJ-949e par une MN7 de la marque Drake. Le made in USA de 1978 est d’une rare qualité de fabrication surtout comparé au MFJ des années 2000. 40 ans après sa mise sur le marché, l’appareil n’a pas pris une ride et surtout il est bien loin d’être obsolète. Pourtant en discutant avec Francis, F6AWN, l’idée de passer un cran supplémentaire a germé dans mon esprit et 4 ans plus tard au hasard d’une recherche sur eBay j’ai trouvé la perle rare : la Drake MN2700.
Obtenir cette boite en France est très difficile c’est pourquoi j’ai privilégié l’achat directement à la source, aux USA. Le seul désagrément vient du système « global » mis en place par eBay qui oblige a régler la taxe d’importation alors que sans lui, on passe parfois au travers des mailles de la douane. Bilan financier : la boite revient à 243€ + 45€ (livraison) + 60€ (taxe) =348€ (l’argus radioamateur.org la donne pour 314€ hors livraison). Cela ne fait donc que 34€ de plus ce qui n’est pas énorme. Vu la rareté dans les petites annonces on ne se pose pas de question sur l’intérêt de l’achat outre Atlantique lorsqu’une occasion se présente.

À présent je propose un comparatif visuel qui sera mieux qu’un long discours concernant les différences entre les 3 boites d’accord citées.

Voici donc l’intérieur d’une boite MFJ 949e. Vendue neuve 150€ (hors livraison) elle comporte un balun  4:1 ainsi qu’une charge de 50 Ohms et supporterait d’après le constructeur 300W. Le tout pèse 1.2Kg dans une boite de 270 x 95 x 190 mm.

 

L’intérieur de la Drake MN7 est beaucoup plus dépouillé pourtant elle pèse 3.6Kg sans son balun optionnel dans une boite de 332 x 216 x 115 mm. Elle est donnée pour 250W d’après le constructeur. Le balun B-1000 se place à l’extérieur ainsi que la charge 50 Ohms. Ce qui augmentera le poids. La bobine d’accord est réduite à sa plus simple expression contrairement à la MFJ. Pourtant, il a été beaucoup plus facile de trouver des points d’accord sur ma center-fed avec la Drake plutôt qu’avec la MFJ surtout sur 80m alors que mon antenne ne mesure que 2 x 12,5m. Ceci grâce aux capacités supplémentaires commutées qui sont placées sous les condensateurs variables. Aucun problème de commutation non plus alors que sur la MFJ au bout d’un certains nombre de mois d’usage, le commutateur d’inductance avait tendance à bouger sur son axe.

Voici enfin l’intérieur de la Drake MN2700. Tout de suite on comprend la différence entre ces 3 boites d’accord. Le ton est donné ne serait-ce qu’avec les dimensions des deux condensateurs variables. Sans le balun et la charge nous sommes déjà à 5Kg pour une boite de 330 x 332 x 115 mm.  Elle est donnée pour 2kW par le constructeur. L’usinage et le blindage des différentes sections montrent le soin apporté à la construction par Drake. Pas de câblage volant, des contacteurs rotatifs au plus près de la source, bref tout ce qu’il faut pour minimiser les pertes.
Alors oui, il y a forcément encore mieux et bien entendu rien ne vaudra une boite d’accord type Mac Coy ou du type F3LG pour utiliser au mieux une antenne Center-Fed / Levy mais l’avantage de ce type de boite commerciale c’est aussi de pouvoir raccorder en plus d’une ligne bi-filaire 2 autres antennes (directive, verticale etc.) reliées en coaxial et de passer de l’une à l’autre en tournant un commutateur. Ce côté vintage me plait aussi énormément et pour finir, associé du matériel « born in the USA » à un transceiver japonais c’est un petit clin d’oeil que j’affectionne tout particulièrement.

Toujours sur eBay USA j’ai trouvé également en fin d’année dernière le fameux balun optionnel Drake B-1000. Même si on peut très avantageusement le remplacer par un balun « maison » réalisé sur un tore 240-43 ou bien un autre produit commercial de qualité, je n’ai pas résisté. Une fois arrivé en France et après l’avoir installé, stupeur : cela ne fonctionnait pas. J’ai dû l’ouvrir pour constater 2 mauvaises soudures comme on peut les voir sur cette photo. au niveau des flêches. Une fois corrigé ce petit souci, tout est rentré dans l’ordre. Donc ne pas hésiter à retirer le capot du balun avant de l’installer pour véfifier l’état des soudures qui peuvent souffrir lors du transport.

 

Si comme moi vous appréciez la marque DRAKE voici quelques liens qui vous aideront à en savoir plus. Le site de WB4HFN qui est une vraie bible et rassemble beaucoup de documents. Le groupe de discussions Yahoo (en langue anglaise) qui vous mettra en contact avec les passionnés du monde entier. Enfin pour la France, l’amicale des utilisateurs de matériel Drake de Denis F6CRP. Malheureusement elle n’est plus trop active mais peut-être qu’il suffit d’un groupe de passionnés pour le remettre en marche…

Edit du 11/04/2018 : Elle est enfin arrivée des U.S.A ! Après 11 jours de transit la MN2700 est installée et prête à fonctionner. J’ai mis en place le balun B1000 récupéré de la MN7 et vendu cette dernière. La MN2700 est à présent opérationnelle sur l’air en attendant d’autres projets…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.